Bishop Guy Sansaricq, 50 ans des vêpres de Jérémie

Le massacre des Vêpres jérémiennes est une tuerie commanditée par le dictateur François Duvalier et commise à partir du 5 août 1964 dans la ville haïtienne de Jérémie.

Le 5 août 1964, à la suite de l'entrée sur le territoire haïtien de treize membres du groupe « Jeune Haïti » dans le sud du pays, François Duvalier, va ordonner des représailles contre les membres des familles du groupe de la ville de Jérémie.

Vingt-sept personnes, issues de deux familles des membres de Jeunes Haïti, sont massacrées dans la ville de Jérémie. Les treize membres du groupe Jeune Haïti sont traqués, tués sur place ou emmenés et exécutés en public devant le cimetière de Port-au-Prince. Aux mois d'août, septembre et octobre des centaines de femmes, vieillards et enfants sont torturés puis tués.