Haïti - Duvalier : Réaction du romancier Gary Victor

Réagissant au décès de l'ancien Président, Jean-Claude Duvalier le célèbre écrivain, romancier, scénariste haïtien, Gary Victor, a écrit :

« La vérité chez nous c'est qu’il y a une fascination pour le mal, la chute, la boue, les ténèbres, le culte du pouvoir malsain. Ce n'est pas pour rien qu'on se bat chez nous pour s'asseoir sur une branche pourrie. On n'a qu'a voir le comportement de la plupart d'entre nous dès que nous sommes en position de pouvoir. Nous devenons paranoïaques, méchants, violents, prêt à tout pour nous accrocher à cette position et ceux qui gravitent alors autour de nous nous lèchent le cul en prétendant que nous sommes les meilleurs, que tout le monde nous aime et que ceux qui sont contre nous méritent la mort. Et tout le monde rêve de cette position de pouvoir.

Duvalier, les autres avant et ceux après comme Aristide ont été un orgasme de notre société malade et sans mémoire. Nous sommes toujours prêt à glorifier le mal dans toute sa laideur et déjà le simple fait de discuter de possibles funérailles nationales ou officielles à Jean Claude Duvalier prouve que dans notre chute nous ne sommes pas loin du fond.

Le drame c'est que dans quelques semaines toute cette macabre comédie sera oubliée et que nous serons à marcher dans les rues, à comploter avec l'Américain dans un salon feutré pour propulser un autre nul, un autre malade mental dans le fauteuil.

Haitian Comedy ! »