Les filles de la Maison d’Haiti s'expriment

DES FILLES DE LA MAISON D'HAITI S’EXPRIMENT POUR LA JOURNÉE MONDIALE DE LUTTE CONTRE L’EXPLOITATION SEXUELLE LORS D'UN PHOTOSHOOT

Pour célébrer la journée mondiale de lutte contre l’exploitation sexuelle, quinze filles du  groupe Juste pour Elles, programme de la Maison d'Haiti, se sont exprimées afin de dire non à l’exploitation sexuelle, non à la marchandisation du corps de la femme, et pour redonner confiance aux filles en leur disant de s’aimer et s’accepter sans porter attention aux regards des autres. 

Désireuses de mener des actions pour faire entendre leurs voix, les filles du groupe se sont associées à la photographe Yanissa GP et la bloggueuse Petrona Joseph lors d'un photoshoot pour livrer leurs messages de sensibilisation. 

Lors de cette journée, elles sont devenues des actrices de changement en portant un message à toutes les filles et femmes : « La femme mérite mieux que l’exploitation sexuelle » ! 

Dans une société où la banalisation de la sexualité, de la violence sexuelle, de la marchandisation du corps, de la glamorisation de la femme objet (notamment à travers les publicités, les vidéoclips de hip hop…),  les filles sont de plus en plus sollicitées pour entrer dans des réseaux de prostitution. 

Selon une étude datant de 2010 de l’Agence des services sociaux et de santé de Montréal, l’âge moyen d'entrée dans la prostitution est de 13-14 ans, mais le repérage et le recrutement par les proxénètes (long processus pour préparer la fille et la désinhiber) peut se faire dès la fin primaire (10-11 ans).  Au Québec, 1 fille sur 10 a déjà dansé dans un bar érotique, souvent avant 14 ans. Une fois prise dans un réseau d'exploitation sexuelle, il est très dur pour les filles de s’en sortir à cause de l’emprise, manipulation, isolement, violence causés par le proxénète pour les maintenir dans ce réseau. C'est pourquoi il est nécessaire de sensibiliser les jeunes et d'agir en amont avec des activités de prévention.

Juste pour Elles est un programme destiné aux adolescentes de 10  à 18 ans du quartier St-Michel à Montréal, mis en place en 2013 par la Maison d'Haiti. Il vise la prévention contre l’exploitation sexuelle et l’hyper sexualisation, encourage une saine santé sexuelle, et préconise les relations égalitaires. Les activités permettent aux filles de s’épanouir, de s’exprimer, de se découvrir, de se forger un regard critique, de s’impliquer, de s’affirmer. C'est à travers ces activités que les filles ont décidé de prendre la parole et de sensibiliser à leur tour d'autres jeunes, et moins jeunes. Ce programme rejoint une centaine de filles par année dans le cadre d'activités hebdomadaires, et est le seul à offrir un espace réservé aux filles dans le quartier. Cependant, il est toutefois à risque de ne plus exister suite aux coupures budgétaires gouvernementales. 

Remerciement à Yanissa GP, Petrona Joseph, et à toutes les participantes de juste pour elles.