Les "Mai 68" dans le monde

États-Unis 1965

4 janvier – L’université de Berkeley autorise la liberté d’expression et d’association et instaure une plus grande liberté académique. Victoire partielle du Free Speech Movement, qui a mobilisé les étudiants de Californie durant 4 mois et provoqué l’arrestation de 800 d’entre eux.

21 février – New York : Assassinat du militant noir Malcolm X.

7 mars – Répression policière lors de la Marche pour les droits civiques dans l’état de l’Alabama.

Juin – Fondation de la National Organization for Women (NOW).

1966

15 octobre – Fondation du Black Panther Party par Huey P. Newton et Bobby Seale. 1967

15 février – 2 500 femmes manifestent devant le Pentagone à l’appel de Women’s Strike for Peace. Elles réclament de voir « les généraux qui envoient nos fils à la mort ».

4 avril – Martin Luther King prononce son discours « Beyond Vietnam. A Time to Break Silence » à New York.

28 avril – Le champion du monde de boxe Mohammed Ali (Casius Clay), qui refusait de partir pour le Vietnam, est arrêté après s’être fait refuser le statut d’objecteur de conscience.

Juillet – « Émeutes raciales » dans 127 villes, tuant 77 personnes et faisant 4 000 blessés, essentiellement des Noirs.

Novembre – Début de la Campagne pour les pauvres, contre la ségrégation des Noirs et la pauvreté, organisée par des mouvements des droits civiques.

1968

31 mars – Johnson annonce un arrêt partiel des bombardements au Vietnam et renonce à se présenter aux élections présidentielles.

Avril – N-Y : Occupation de l’Univ. Columbia.

4 avril – Assassinat de Martin Luther King à Memphis ; émeutes dans plusieurs villes.

13 juin – Le New York Times commence la publication des Pentagon papers, des documents internes secrets sur l’implication des É-U dans la guerre du Vietnam.

15-16 juillet – Ouverture du procès de Huey P. Newton, dirigeant des Black Panthers à Oakland. Plus de 6 000 personnes manifestent devant le palais de justice.

26 au 29 août – Manifestations contre la guerre, le racisme et les inégalités lors de la Convention du Parti démocrate à Chicago. 800 arrestations.

7 septembre – Manifestation à Atlantic City des Radical Women contre l’élection de Miss America.

16 octobre – Tommy Smith et John Carlos, athlètes noirs états-uniens, lèvent un poing ganté de noir sur le podium des Jeux Olympiques de Mexico pour protester contre la discrimination raciale aux É-U.

1969

Juin – Naissance de la Weather Underground Organization qui organisera, bientôt dans la clandestinité, des actions directes durant toute la guerre du Vietnam.

28 juin – Nuit d’émeutes après un raid policier au Stonewall Inn, bar gay de New York.

15 octobre – Manifestations monstres contre la guerre du Vietnam dans plusieurs grandes villes.

20 novembre – Début de l’occupation de l’île d’Alcatraz, dans la baie de San Francisco, par 79 autochtones ayant pour slogan « You are on Indian land ». L’occupation durera jusqu’en juin 1971.

Amérique latine 1967

Avril : Dans un message transmis par Fidel Castro à la Tricontinentale, réunie à La Havane, Che Guevara déclare : « Il faut détruire l’impérialisme […] Il faut pour cela créer deux, trois, plusieurs Vietnam. »

9 octobre – Bolivie : Ernesto Che Guevara est exécuté à La Higuera.

1968

26 juin – Brésil : Manifestation de 100 000 personnes à Rio de Janeiro pour la fin de la répression et de la censure.

26-27 juillet – Mexico : Violents affrontements entre étudiants et policiers.

26 août – Colombie : Ouverture de la Conférence de Medellín, où l’épiscopat latino-américain affirme l’engagement de l’Église auprès des pauvres.

2 octobre – Mexique : Massacre de Tlatelolco, Mexico, après deux semaines d’affrontements violents entre policiers et étudiants (et sympathisants). Entre 300 et 800 morts.

1969

29 mai – Argentine : Révolte des étudiants de l’Université de Córdoba (le cordobazo) contre la dictature du général Onganía.

Décembre – Chili : Fondation de l’Unité populaire qui remporte les élections en 1970.

Québec 1965

21 mai – François Schirm, fondateur de l’Armée révolutionnaire du Québec, est condamné à mort par un tribunal pour le vol d’une armurerie. La peine sera commuée en emprisonnement à perpétuité.

Juin – Fondation du Mouvement de libération populaire auquel adhèrent Pierre Vallières et Charles Gagnon.

1966

Avril – Déclenchement d’une grève de 5 mois par les travailleurs de la Dominion Textile à Montréal.

5 mai – Le FLQ pose une bombe à la manufacture de souliers La Grenade (à Montréal) dont les employés sont en grève ; une victime.

1er juillet – Explosion d’une bombe du Front de libération du Québec (FLQ) à l’Hôtel de ville de Westmount.

14 juillet – Explosion d’une bombe dans les mains d’un membre du FLQ (Jean Corbo, 16 ans) près du local de la Dominion Textile à Montréal.

26 septembre – New York : Charles Gagnon et Pierre Vallières manifestent devant le siège des Nations unies contre l’arrestation à Montréal des membres du FLQ. Incarcérés à la prison des Tombs, ils entament une grève de la faim.

1967

17 février – Déclenchement d’une grève générale de 24 heures des enseignants du Québec à la suite de la suppression de leur droit de grève.

24 juillet – De Gaulle proclame du haut du balcon de l’Hôtel de ville de Montréal : « Vive le Québec libre ! »

Septembre – Grève générale de 30 jours des travailleurs des transports en commun de Montréal.

6 septembre – Manifestation à Montréal de 10 000 travailleurs de la construction en grève.

1968

Février – Publication par un groupe d’étudiants de sciences sociales de l’Université de Montréal du manifeste anti-autoritaire Université ou fabrique de ronds-de-cuir.

27 février – Organisation à Montréal d’une marche de solidarité en faveur des travailleurs de l’embouteilleur Seven Up en grève depuis le 15 juin 1967. La manifestation dégénère en émeute.

15 mars – Parution de Nègres blancs d’Amérique de Pierre Vallières.

24 juin – 292 personnes sont arrêtées lors de la parade de la Saint-Jean-Baptiste à Montréal.

8 octobre – Prise de possession par les étudiants de l’École des beaux-arts à Montréal et proclamation de la « République des beaux-arts ». Le même jour, le cégep Lionel-Groulx vote la grève générale illimitée. Vague de grèves et d’occupations dans les collèges partout au Québec.

21 octobre – Manifestation de 10 000 étudiants en grève à Montréal.

30 octobre – Blocages et manifestations des chauffeurs de taxi de Montréal contre le monopole de la Murray Hill. Création du Mouvement de libération du taxi.

1969

13 février – Attentat à la bombe à la Bourse de Montréal : 20 blessés.

28 mars – L’Opération McGill français rassemble plus de 15 000 personnes. Cette campagne pour la francisation de cette université, symbole du colonialisme britannique, accélère la création de l’UQAM, inaugurée l’automne suivant.

Mai – Lors d’un bed-in à l’Hôtel Reine-Élizabeth de Montréal, Jonh Lennon, Yoko Ono et Timothy Leary enregistrent « Give peace a chance ».

Juin – Reprise des attentats par le FLQ.

29 septembre – La maison du maire de Montréal, Jean Drapeau, explose sous l’effet d’une charge de dynamite. L’attentat n’est pas revendiqué.

7 octobre – Intervention à Montréal de la Sûreté du Québec, de la Gendarmerie royale du Canada et de l’Armée en raison de la grève déclenchée par les policiers et les pompiers de Montréal. Pillage de plusieurs commerces du centre-ville. Profitant du chaos le Mouvement de libération du taxi tente de saccager les locaux de la compagnie de transport Murray Hill. Bilan : un mort et plusieurs blessés.

7 novembre – 3 000 personnes participent à l’opération « Libération des prisonniers politiques » dans les rues de Montréal.

12 novembre – Promulgation des règlements antimanifestation par la Ville de Montréal.

29 novembre – Deux cents femmes défient l’interdiction de manifester en s’enchaînant sur la place publique. Elles sont aussitôt arrêtées. Certaines d’entres elles fonderont peu après le Front de libération des femmes (FLF).

France 1966

Novembre – Publication de la brochure De la misère en milieu étudiant par des membres de l’Internationale situationniste.

1967

25 février – Début de la grève de la Rhodiacéta à Besançon contre les cadences, pour l’augmentation des salaires et l’allongement du temps de pause. Les 3 000 ouvriers seront bientôt suivis par ceux de Lyon. 14 000 grévistes au total.

20 mars – Paris : Des étudiants de Nanterre investissent le bâtiment de la cité universitaire réservé aux étudiantes pour exiger la mixité des résidences.

11 avril – Grève générale à Saint-Nazaire.

Novembre-décembre – Grèves étudiantes à Nanterre contre le plan Fouchet favorisant la formation technique des futurs cadres de l’enseignement et de l’industrie. – Formation des premiers Comités d’action lycéens. – Parution du Traité de savoir-vivre à l’usage des jeunes générations de Raoul Vaneigem et de La Société du spectacle de Guy Debord.

1968

Janvier – Formation du groupe des Enragés.

15-30 janvier – Grève ouvrière à Caen (15 000 grévistes) avec affrontements violents. Mouvement d’agitation dans les lycées.

26 janvier – Paris : Manifestation contre le « flicage de l’université » à Nanterre et les « listes noires » d’étudiants éventuellement sanctionnés. Intervention des policiers à la demande du recteur. Ils sont chassés par les étudiants.

17-18 mars – Paris : Manifestation devant le siège d’American Express. Arrestations de manifestants dont un étudiant de Nanterre.

22 mars – Paris : Occupation de la tour administrative de la Faculté de Nanterre par 142 étudiants qui exigent la libération de l’étudiant arrêté le 18 mars.

3 mai – Paris : Meeting à la Sorbonne pour dénoncer la fermeture de la Faculté de Nanterre et en soutien à René Riesel, Daniel Cohn-Bendit et les autres étudiants menacés de sanction. Intervention de la police à la demande du recteur. Premiers affrontements de rue avec les policiers.

6 mai – Début des grèves lycéennes. Premières barricades à Paris. Violents affrontements au Quartier latin : 600 étudiants et plus de 300 policiers sont blessés. Le mouvement s’étend en province.

10-11 mai – « Nuit des barricades » au Quartier latin. 1 000 blessés lors d’affrontements avec la police.

13 mai – Grève générale. Un million de manifestants antigaullistes à Paris. Occupation de la Sorbonne. Manifestations violentes à Nantes.

14-16 mai – Grèves et occupations aux usines de Sud-Aviation à Nantes, de Renault à Flins, puis à Billancourt. Les journalistes de la radio et de la télévision d’État (ORTF) débrayent contre la partialité de l’information.

18 mai – L’Université de Strasbourg se déclare autonome.

22 mai – Daniel Cohn-Bendit est interdit de séjour en France. Dix millions de grévistes chez les ouvriers et les salariés.

24 mai – Deuxième « nuit des barricades » à Paris. Manifestations et émeutes en France.

27 mai – Paris : Fin des négociations entre le gouvernement et les représentants syndicaux. Les « accords » de Grenelle (réduction du temps de travail, augmentation des salaires, droit syndical) seront rejetés par les grévistes. Un meeting au stade Charléty réunit 60 000 personnes.

30 mai – Manifestation de soutien à de Gaulle sur les Champs-Élysées. Dissolution de l’Assemblée nationale, annonce des élections législatives.

6 juin – Occupation des usines Renault, à Flins, par les CRS.

10 juin – Mort par noyade de Gilles Tautin, lycéen de 17 ans, à Flins, alors qu’il était poursuivi par les policiers.

11 juin – Manifestations dans plusieurs villes de France en réaction à la mort de Tautin. Heurts violents entre policiers et grévistes de l’usine Peugeot à Montbéliard ; deux ouvriers sont tués.

12 juin – Interdiction de toute manifestation sur tout le territoire jusqu’aux élections et dissolution judiciaire de 11 organisations d’extrême-gauche par décret du ministre de l’Intérieur.

14 juin – Il reste environ un million de grévistes.

16 juin – La Sorbonne est évacuée par la police.

23 et 30 juin – Les élections législatives consacrent la réaction gaulliste.

12 septembre – Réouverture de la Sorbonne.

1969

Janvier – Ouverture de l’Univ. de Vincennes.

Avril – De Gaulle démissionne.

Europe 1967

21 avril – Grèce : Coup d’État militaire, instauration de la Dictature des colonels.

23 octobre – Tchécoslovaquie : Manifestation étudiante à Prague contre les mauvaises conditions des résidences, brutalement réprimée.

1968

5 janvier – Irlande : Manifestation des catholiques de Derry réprimée dans le sang. Début des « troubles » en Irlande.

5 janvier – Tchécoslovaquie : Début du Printemps de Prague avec le réformateur Dubcek à la tête du Parti communiste tchèque.

30 janvier – Pologne : Les représentations de la pièce d’Adam Mickiewicz, Les Aïeux, sont suspendues : les passages antirusses sont trop applaudis par les étudiants. Début d’une série de manifestations contre la censure et l’autoritarisme.

18 février – Berlin : Manifestation internationale de solidarité avec le peuple vietnamien.

29 février – Italie : Occupation de l’Université de Rome par les étudiants. La police intervient pour évacuer les locaux : bataille de Valle Giulia le 1er mars.

8 mars – Pologne : Répression des manifestations étudiantes de Varsovie et expulsion des juifs du Parti ouvrier unifié polonais.

11 avril – Allemagne de l’Ouest : Rudi Dutschke, leader de l’extrême-gauche allemande, est grièvement blessé lors d’un attentat commandité par l’extrême-droite. Violentes manifestations étudiantes en RFA.

19 avril – Italie : Les syndicats décrètent une grève générale.

21 août – Tchécoslovaquie : Invasion des armées du Pacte de Varsovie et écrasement du Printemps de Prague.

13 août – Grèce : Attentat manqué contre le chef de la Dictature des colonels.

1969

19 janvier – Tchécoslovaquie : Un étudiant (Jan Palach) s’immole par le feu pour protester contre l’invasion du pays par le Pacte de Varsovie.

Avril – Italie : Début des grèves des usines Fiat, à Turin.

3 juillet – Italie : Grève générale des ouvriers et étudiants de Turin.

11 septembre – Italie : Le déclenchement de la grève des métallurgistes donne le coup d’envoi de l’automne chaud italien.

12 décembre – Italie : Explosion d’une bombe dans le hall de la Banque de l’Agriculture, Piazza Fontana à Milan, faisant 16 morts.

Asie 1965

7 février – Vietnam : Début des bombardements états-uniens sur le Vietnam du Nord. Septembre – Chine : Coup d’envoi de la Grande révolution culturelle prolétarienne.

1967

5 février – Chine : Proclamation de la commune populaire de Shanghai.

5-11 juin : Guerre des Six jours déclenchée par Israël contre les pays arabes. Occupation de la Cisjordanie et de Gaza par Israël.

1968

Janvier – Japon : Violents affrontements entre les étudiants et la police à Tokyo puis à Sasebo. Les Zengakuren (Fédération japonaise des associations d’autogestion étudiantes) protestent contre l’arrivée du porte-avions nucléaire Enterprise et assiègent la base d’Okinawa (USA).

31 janvier – Vietnam : Offensive du Têt. Le Vietcong et l’Armée populaire vietnamienne mobilisent 80 000 hommes dans 100 villes.

16 mars – Vietnam : L’armée états-unienne massacre les habitants du village de My Lai.

Mai – Japon : 50 universités sont paralysées par des émeutes étudiantes. 20 000 arrestations.

Octobre – Japon : « Assaut de Tokyo » par le mouvement des étudiants et des ouvriers. Ils attaquent le parlement, l’ambassade américaine, et le siège de la police. Manifestations dans plus de 300 localités japonaises.

Écrit par Claude Rioux