Les noirs autochtones de l'Asie

Avant l'invasion et la vague de migration des tribus Han dans les alentours de 1600 avant l'ère grégorienne, les premiers habitants de ce que l'on appelle aujourd'hui la Chine, étaient des Noirs venus d'Afrique il y a de cela 100 000 ans et dominaient totalement la Région, il y a encore quelques Siècles.

Ils ont été suivis dans le même temps par un autre Groupe ethnique autochtone de l'Afrique, faisant partie des Austronésiens, qui étaient passés par l'archipel de Malaisie et appelés de façon péjoratif "Petit Peuple Noir" ou "Nigritos" par les envahisseurs espagnols qui les avaient aperçu pour la première fois, en Asie du Sud et tous ces Africains vivaient encore en Chine pendant le règne de la dynastie Qing (1645-1911)

Il y a environ 35 000 ans, un autre groupe d'Africains aux Caractéristiques improprement appelées "Asiatiques", connu sous le nom des Jomon, sont entrés au Japon et sont les premiers êtres humains enregistrés à avoir habité les Îles Japonaises dont un autre Groupe connu sous le nom des Aïnou, génétiquement similaires au groupe de personnes à peau Noire et qui sont encore trouvés en Asie du Sud-Est ou dans le Sud de la Chine, du Japon ou de la Corée

Les Africains aux yeux bridés Originels seront finalement Anéantis et les descendants des Aïnou subissent de nos jours encore les pires Injustices et de grands Préjudices de la part de leur compatriotes à peau moins Sombre ou plus Claire. 

Actuellement le nombre réel des Descendants des Aïnou vivant encore au Japon n'est pas connu mais les chiffres officiels indiquent qu'il en resterait toujours 25 000 tandis que les nombres non officiels prétendent qu'il en reste 200 000.