Patrick Vilaire

Patrick Vilaire né le 16 septembre 1941 à Port-au-Prince (Haïti) est un plasticien, sculpteur, spécialiste en céramologie et en Énergies Nouvelles. Il est aussi le Président de la Fondation Pour la Recherche Iconographique & Documentaire ainsi que le Fondateur du groupe GATAPHY (Groupe pour l’assistance technique aux potiers et à la petite hydraulique des mornes). Membre de l’Académie Internationale de la Céramique (1964) et Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres (France, 1991). Chercheur associé de la Smithsonian Institution depuis 2004, il a reçu le Prix Édouard Glissant en mai 2010.

Patrick Vilaire étudie le dessin à la Galerie Ramponeau à Port-au-Prince (1955-1958), la céramique au Centre de Céramique d’Haïti (1956-1959). En 1959, il participe à un échange culturel mondial à Genève (Académie Internationale de Céramique). En 1960, il travaille avec les artisans potiers de Bréda et de Lory (Plaine du Nord d'Haïti), collaboration qu’il renouvelle en 1985 dans le cadre d’un projet de développement avec les artisans potiers d’Aux Pins (Hauteurs de l’Anse-A-Veau, Sud d’Haïti), projet de développement financé par la Coopération Canadienne.

En 1964, il devient Membre de l’Académie Internationale de la Céramique. Patrick se spécialise alors en Céramologie Historique à l’Institut National de la Culture, centre subrégional de Panama (1976), puis étudie les Énergies Nouvelles à l’Agence Française de Maîtrise des Énergies (AFME) de Nice (1986) : solaire, éolienne, cinétique.

De 1965 à 1975, il est professeur d’art (céramique, dessin) à l’école Sainte-Trinité de Port-au-Prince. Membre fondateur, animateur, enseignant au Centre artistique et culturel Poto Mitan avec Wilfrid Austin dit Frido et Jean-Claude Garoute dit Tiga. Assistant à la Section Précolombienne du Bureau d’Ethnologie d’Haïti de 1976 à 1980. En 1988 il crée à Port-au-Prince la Fondation pour la Recherche Iconographique et Documentaire, en collaboration avec Michèle Oriol et Réginald Cohen.

En 1989, il crée le groupe GATAPHY (Groupe pour l’Assistance Technique aux Potiers et à la Petite Hydraulique des Mornes), maîtrise les techniques de pompage cinétique et l’installation des béliers hydrauliques.

Depuis 1994, responsable technique du GRET-Haïti (Groupe de recherche et d’échanges technologiques) il travaille à la création des structures d’approvisionnement en eau potable dans les quartiers défavorisés. De 1995 à nos jours, il compte de nombreuses réalisations dans le domaine du développement à travers le pays avec le GRET. En 2004, il est Commissaire associé à la participation d’Haïti à la Smithsonian (Cultural Heritage), dans le projet «  Haïti de la montagne à la mer ». Puis, est nommé Chercheur Associé de la Smithsonian Institution .