Peyzaj Dayiti, Roberto Stephenson

Photo: Roberto Stephenson

Voilà un titre qui résonne fort. Un mot qui s’écrit en créole mais qui se lit tout aussi bien en français. Un mot qui porte en lui toute la « poéticité » des lieux réels ou fictifs. C’est le titre d’un album de photos dans lequel on entre avec tous les soucis du quotidien pour sortir la tête remplie de belles images, de coins inimaginables d’un pays qui a la mauvaise réputation d’être le lieu de tous les malheurs et de toutes les catastrophes. Du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest, les paysages d’Haïti sont présentés dans leur beauté qui étonne tout voyageur en panne d’images. Il aura fallu un livre comme celui-ci pour nous aider à nous voir autrement et pour vendre à la communauté internationale une nouvelle image de l’ancienne perle des Antilles.