Yvette Bonny, chevalière de l’Ordre national du Québec.

Yvette Bonny, chevalière de l’Ordre national du Québec. Tout au long de sa carrière, Yvette Bonny a accumulé prix et distinctions. Elle enseigne à la Faculté de médecine de l'Université de Montréal depuis 1978. Pendant plus de 35 ans, cette pédiatre-hématologue émérite s’est occupée d’enfants très malades, souvent leucémiques, à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont de Montréal. On l’a surnommée la Patch Adams de l’hôpital, du nom du médecin américain qui a fait sa renommée par son approche fondée sur la compassion et l’humour.

La Dre Bonny est née à Port-au-Prince, en Haïti, en 1938. Elle a fait des études médicales dans sa ville natale ainsi qu’à Paris et à Montréal.

En 1962, ayant été embauchée par l’Hôpital Sainte-Justine, elle débarque au Québec où elle s’établira à demeure. En 1970, elle entre au service de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont en qualité de pédiatre-hématologue. Dix ans plus tard, elle y réalise la première greffe de moelle osseuse au Québec. Cette intervention, alors une technique de pointe peu répandue, sera, 30 ans plus tard, indiquée pour traiter certains cancers ainsi que des maladies hématologiques comme les leucémies et la drépanocytose (aussi appelée anémie falciforme). Cette dernière maladie, dont l’avancement du traitement tient particulièrement à cœur à la Dre Bonny, touche surtout les personnes de race noire.

Pendant la période 1980-1998, elle est responsable, à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, de l’Unité provinciale de transplantation médullaire pédiatrique et réalise toutes les greffes de moelle osseuse des enfants québécois.

Le travail qu’accomplit Yvette Bonny auprès des enfants atteints de la leucémie au stade avancé ou terminal l’amène à œuvrer au sein de Leucan.

Toujours très engagée socialement, la Dre Bonny travaille à la lutte contre la pauvreté et l’abandon scolaire des jeunes immigrants haïtiens. Elle est également membre honoraire du conseil d’administration de l’Entraide bénévole Kouzin Kouzin’, un organisme qui favorise l’intégration harmonieuse des jeunes de communautés culturelles et de leur famille à la société québécoise.

Ordre national du Québec