blogue

Les Orioles de St. Catharines en 1937

Les Orioles de St. Catharines en 1937, vraisemblablement la seule équipe canadienne de hockey entièrement noire, jouaient dans la Ligue du district de Niagara. Le Temple de la renommée du hockey

Ludovic Booz

Maître fondeur, sculpteur et peintre, Ludovic Booz participe de la construction d’une nouvelle identité visuelle haïtienne. Sculpteur, il a fortement marqué le paysage urbain de son empreinte (Statue de l’Indien, Statue à la Paix, Bustes de Dumarsais Estimé à Port-au-Prince et de Magloire Ambroise sur la place de Jacmel…)

Les oubliés de la Shoa

Les persécutions des Noirs, de 1933 à 1945, en Allemagne nazie et dans les territoires occupés par celle-ci, se manifestèrent par l’isolement, la stérilisation, les expériences médicales, l’incarcération, les brutalités et les meurtres.

Jazz tambour battant

La Maison d’Haïti et le Cidihca vous invitent à une soirée Jazz qui se tiendra le dimanche 22 février 2015 à 18h30 à la salle Marie-Gérin-Lajoie de l’UQAM.

Noirs dans les camps nazis

Le noir était considéré comme appartenant à une race inférieure et devait donc s’effacer devant la supériorité de la race aryenne. Tout commence en fait en Namibie, à l’aube du XXe siècle, où pour faire place aux colons allemands, le gouverneur allemand Heinrich Göring (père du futur dignitaire nazi), entreprit le massacre systématique des ethnies Herrero et Nama.

Revue de presse des médias qui ont relayé l'événement Ayiti la!

Parce qu’il ne faut pas oublier et parce que la longue reconstruction se poursuit en Haïti, cinq ans après le tremblement de terre dévastateur du 12 janvier 2010, la TOHU et la Maison Haïti commémoreraient ce douloureux épisode de l’histoire d'Haiti.

Un club d’escrime en Haiti datant de 1898

Charles HERAUX excellait en escrime , et il a ouvert un club où cette discipline était enseignée et pratiquée en Haiti .

Dany Laferrière fera son entrée au Musée Grévin Montréal.

Le visage de Dany Laferrière, sculpté par Claus Velte, est terminé. L'étape la plus importante dans la création de sa statue de cire est donc maintenant terminée.

Le palais Sans-Souci

En s'autoproclamant roi du nord d'Haïti en 1811, le général Henry Christophe, héros de la guerre d'Indépendance, voulut un palais à sa mesure. Christophe jeta son dévolu sur ce cadre majestueux couronné de mornes verdoyants. Propriétaire des ces quelque huit hectares, Dominique Sans-Souci, un colonel noir, s'y refusa. Le roi le défia alors dans une course équestre. Sans-Souci chuta de son cheval. Christophe obtint ainsi son domaine et, beau prince, lui donna son nom...

La citadelle Henri

La citadelle Henri a été construite à partir de 1804 et inaugurée en 1813. Sa construction est à l’initiative de l’empereur Jean-Jacques Dessalines, principal meneur de la Révolution qui a déclaré l’indépendance de la République d’Haïti en 1804. Celui-ci chargea immédiatement un de ses généraux, Henri Christophe, de construire une imposante forteresse.

Pages