blogue

Des africains de haut rang dans la ville de York du 4ème siècle

De nouvelles techniques médico-légales archéologiques révèlent l'existence d'Africains vivant, avec un statut élevé, au 4ème siècle après JC à York en Angleterre. C'est ainsi une vision multi-culturelle de la Grande-Bretagne du 4ème siècle après JC qui se révèle. Ces nouvelles recherches démontrent que la ville de York à l'époque romaine avait des individus d'origine ...

Sonia Pierre

Sonia Pierre ou Solange Pierre est une avocate haïtienne défenseuse des Droits de l'homme et du citoyen haïtien ayant vécu en République dominicaine. Sonia Pierre ou Solange Pierre est née en 1963 en République dominicaine de parents haïtiens. elle était une des treize enfants de cette famille installée dans un batey, sorte de campement où vivent les coupeurs de cannes à sucre. À sa naissance l'administration dominicaine a mal orthographié son prénom, inscrivant le prénom de Solain. Elle fut prénommée depuis Sonia ou Solange.

Saint-Michel n’est pas qu’un « quartier difficile » !

À la fois espace physique, politique, économique et social, le quartier est un micro-système vivant qui interagit avec d’autres systèmes plus grands : la ville, la région, la nation, le monde (Authier et al. 2006 ; Keans et Parkinson 2001). Produit et producteur de dynamiques, une quantité infinie de qualificatifs peut lui être appliquée. Les activités qui s’y déroulent peuvent contribuer à sa caractérisation, comme le quartier des affaires qui concentre les entreprises mondialisées et hyper-connectées, ou le quartier des spectacles accueillant salles de concert et lieux de productions artistiques.

Remise de la Légion d’honneur à Adeline Chancy

Adeline Chancy, ancienne ministre à la Condition féminine et aux droits des femmes a été décoré jeudi 16 octobre par la République française. Adeline Chancy, défenseuse des droits des femmes, de la langue créole et experte de l’alphabétisation, a reçu le jeudi 16 octobre 2014 les insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur.

Édouard Glissant, créolisation

Au sein des analyses de Glissant, l’idée de créolisation vise tout autant le processus de formation des sociétés créoles en tant que telles, que celui d’un devenir pressenti des cultures du monde, résultant de leur mise en relation active et accélérée. Ainsi conçue, la créolisation désigne bien tout l' "imprévisible" né de cette élaboration d’entités culturelles inédites, à partir d’apports divers. Elle se différencie se faisant du seul métissage, et nécessite certaines conditions d’épanouissement. Avec celle de Relation, il s’agit bien là d’une notion-pivot dans la réflexion de Glissant, d’où l’étonnante étendue conceptuelle qu’elle occupe dans l’architecture générale de sa pensée

Créoles

Le terme créole, à la fois nom et adjectif, en espagnol ancien creollo, devenu criollo, passé dans les langues française et anglaise entre 1595 et 1605, désigne d'une façon générale une personne née dans une ancienne colonie de parents venus d'ailleurs. Il est souvent compris restrictivement comme s'appliquant à une personne « de race blanche » (on dit plutôt aujourd'hui : « d'ascendance européenne »). D'après Robert Chaudenson, un spécialiste réunionnais, il existe deux grands types de Créoles de par le monde, le terme ayant çà et là deux acceptions différentes.

Le mapou

Le mapou, Ceiba pentadra, est un arbre d’Amérique latine, de la Caraïbe et peut-être d’Afrique de l’Ouest, où on l’appelle « fromager ». Ce grand arbre de forêts tropicales et du littoral a été, et continue d’être, un symbole important dans de nombreuses sociétés. En Haïti, le mapou a une dimension magique, incarnant la force et la sagesse, en particulier dans le vaudou. Les Taïnos vénéraient déjà cet arbre majestueux qu’ils pensaient habité par des esprits. Ils n’utilisaient pas son coton de peur de voir leur sommeil hanté. Le nom scientifique « ceiba » est le mot taïno pour désigner cet arbre. Le mapou est également un arbre sacré pour les Mayas, jusqu’à aujourd’hui. Chez les anciens Mayas, un mapou se tenait au centre du monde et cet arbre de vie était le lien entre le monde souterrain, la terre et les esprits. Les esprits des morts pouvaient l’utiliser comme passage pour monter vers les divers niveaux célestes. L’arbre était associé avec les lieux de pouvoir politique ou religieux.

Historique du Belair, Haiti

Au milieu du XVIIIème siècle, les Français pensent qu’il devient nécessaire d’établir une nouvelle capitale au positionnement géographique central afin d’organiser l’exploitation coloniale ainsi que d’assurer la protection de cette économie face aux puissances rivales espagnoles et anglaises. J’ai appris, écrit le Gouverneur d’alors, la résolution de faire établir cette capitale au Port-au-Prince, où selon le compte qui m’a été rendu, doivent se trouver réunis tous les avantages que l’on peut désirer pour un établissement de cette espèce ; tant pour la situation qui est dans le centre

Madame Hamelin

Madame Hamelin, une féministe du Directoire, devançant les Femen de plus de deux siècles, descendit seins nus les Champs-Élysées pour affirmer sa liberté de femme et d’Afro-descendante. Elle est généralement citée en qualité d’amie de Joséphine de Beauharnais et sous son nom d’épouse : Madame Hamelin. Fortunée Lormier Lagrave, « femme de couleur », comme on disait, naquit en Haïti en 1776. Son prénom dit assez qu’elle n’était pas dans la misère. Elle se distingua à Paris à l’époque du Directoire par sa beauté, son élégance, ses excentricités provocatrices,

Le jeu de baton, art martial haitien

Le jeu de baton ( que l'on trouve encore dans l'Artibonite ) existe depuis la période colonial à St. Domingue, Haiti, vers le XVIII siècle. Il s'agit d'un art martial qui s'inspire de l’art de combat africain. Plusieurs écoles se côtoient avec des maitres et qu'il y aurait même certains aspects ésotériques. Les démonstrations du jeu de batons se font parfois sur un fond de danse banda alors que les tambours résonnent les adversaires se defiant.

Pages